Le mardi 27 juin 2017

L'UMF-Hospitalière

 

Le stage d’enseignement en médecine hospitalière représente 4 semaines par année.

Ce stage se déroule sur 8 semaines en alternance avec 4 semaines d’UMF.  (cf. horaire UMFH).

L’UMF-H est un groupe d’hospitalisation qui prend en charge des patients de l’UMF, des patients des patrons pratiquant à l’UMF-H ou des patients dont le médecin de famille ne pratique pas à l’hôpital de Gatineau.  L’UMF-H devient alors disponible sur la liste des médecins prêts à admettre des patients lorsqu’elle a moins de 22 patients actifs sur sa liste des patients hospitalisés (15 en médecine, 5 en psychiatrie et 2 en pédiatrie (peut varier)).  Dans tous les cas, un patient suivi par un médecin du groupe de l’UMF-H ou tous les patients de l’UMF sont pris en charge par l’UMF-H même si le quota total global de 22 patients est dépassé et ce peu importe le secteur d’activité.  De plus, l’UMF-H assure le suivi de ses patients hospitalisés en attente d’hébergement.  Chaque résident doit visiter le ou les patients en attente d’hébergement qui lui seront assignés, au moins une fois par mois ou plus au besoin.

 

Horaire UMFH

 

Lundi

Mardi

Mercredi

Jeudi

Vendredi

8 heures

UMFH

UMFH

UMFH

UMFH

UMFH

à la fin de la tournée

UMFH

UMFH

CORE

UMFH

UMFH

 

Observation: salle 8

Pendant votre stage, vous assurez la prise en charge et la continuité de soins à un ensemble de patients hospitalisés et pour votre clientèle. Le résident est responsable de l'admission, de la tenue du dossier, du suivi et du résumé de départ.

 

Certains de vos patients, admis au nom de l’UMF-H, peuvent être temporairement à la salle 8 (observation de l’urgence), en attente d’un lit à l’étage.  Ces patients sont sous la responsabilité de l’UMF-H et doivent être visités quotidiennement.  Le résident évaluera les patients et en discutera avec le médecin de garde pour l’UMF-H.  Ces patients sont hospitalisés au nom de l’UMF-H.  Les résidents doivent assurer la prise en charge des nouvelles admissions.  Le résident de garde en médecine familiale reçoit les appels comme premier répondant pour tous les patients.

 


Hospitalisations et urgences

Les informations concernant les admissions sont transmises électroniquement sur le système de localisation des médecins, LOCMED.  L’information est accessible à tous les postes de travail (UMF, UMFH, étages et salon des médecins).

 

Lorsque les patients sont admis aux soins intensifs, le médecin spécialiste de garde aux soins intensifs devient automatiquement le médecin traitant.  Dans le cas de patients qui doivent se rendre au bloc opératoire, le patient doit être transféré au nom du chirurgien.  Lors du congé des soins intensifs, le patient est transféré à l’unité de soins au nom d’un des médecins du groupe de médecin de famille selon la disponibilité pour recevoir une nouvelle admission. Le médecin spécialiste traitant doit alors faire un transfert verbal au médecin de médecine générale qui prendra charge du patient (voir protocole de transfert des soins intensifs en annexe des règlements du département de médecine générale section mode de fonctionnement de l’unité départementale de l’hôpital de Gatineau)

Mode de fonctionnement – UMF-H

Le stage en médecine hospitalière offre une exposition variée et très intéressante à la médecine hospitalière faite par le médecin de famille.  Il offre la possibilité d’acquérir les connaissances permettant d’assurer la prise en charge d’une clientèle présentant divers problèmes de santé. Il permet le développement des habiletés diagnostiques et thérapeutiques propre au travail de la médecine hospitalière.

Objectifs généraux : 

·       Les résidents en médecine familiale se familiariseront avec la médecine hospitalière en élaborant les diagnostics différentiels, en effectuant des investigations et en prescrivant des traitements appropriés.

·       Ils prendront en charge tout l’épisode de soins du patient et utiliseront efficacement les ressources du milieu. (matérielles et professionnelles)

·       Les résidents devront tenir compte du processus d’adaptation à la maladie chez le patient hospitalisé et faire partie du processus de décisions lors de la détermination du niveau de soins,  avec la participation de la famille.

 

Objectifs spécifiques : 

·       Habiletés et connaissances : histoire, examen physique, investigations et traitements qui reflètent une bonne compréhension des différents problèmes de santé du patient.

·       Connaissances de la physiopathologie des conditions fréquemment rencontrées en médecine hospitalière (voir la liste annexée)

·       Développer une méthode de travail qui permet de mieux gérer sa journée et d’établir les priorités.

·       Documenter de façon structurée ses notes cliniques et tenir à jour la feuille de liste des problèmes (élément essentiel de communication entre les différents intervenants)

·       Assurer le suivi des résultats de laboratoires ou d’examens paracliniques des patients de l’UMF-H (pour les patients hospitalisés et également pour ceux ayant eu leur congé récemment.)

·       Mettre en application les principes de prise en charge et de continuité de soins.

·       Connaître ses limites dans son rôle de médecin de famille et faire une utilisation adéquate des autres ressources professionnelles.

·       En deuxième année de résidence, le résident qui effectue sa dernière semaine de stage à l’UMF-H sera responsable de tous les patients admis dans le groupe. Si d’autres résidents ou étudiants sont présents, ils devront se référer à lui. Le patron reste en backup pour la responsabilité finale et légale.

 


Ce stage se déroule sur 4 semaines consécutives lorsqu’il est choisit comme stage à option ou bien sur 8 semaines en alternance avec 4 semaines d’UMF lors des rotations obligatoires annuelles.  Au cours de cette période, le résident prendra en charge de 8 à 10 patients pour lesquels il assurera un suivi quotidien. Le nombre de patients attitrés peut varier selon les disponibilités et compétences du résident mais nous souhaitons qu’à la fin de la résidence, le résident soit capable de prioriser et de coordonner l’évaluation et la prise en charge de l’ensemble des patients.  Le résident est supervisé par un patron qui est présent pour 7 jours consécutifs. Le changement de garde se fait le vendredi matin.

 

La journée débute généralement à 8h au local de l’UMF-H au 5e nord. A ce moment, le résident qui était de garde doit téléphoner pour donner son rapport à l’équipe qui prend la relève au matin. La liste à jour des patients est distribuée et on établi les priorités pour la journée. Une bonne communication est essentielle afin d’assurer un suivi rigoureux et adéquat de chaque patient. À 17h, le résident de garde doit être contacté afin de recevoir un résumé des différents patients qui sont les plus instables.  Les patients en attente d’hébergement sont assignés aux résidents.  Ce dernier est responsable d’effectuer une évaluation mensuelle et de répondre aux appels concernant ce patient.  Il communique avec son collègue de garde seulement si la situation ne peut attendre sa visite à la fin de la journée.

 

En début de semaine, le patron et le résident établissent ensemble une planification des activités d’enseignement (Observation de cas direct, présentation d’un sujet par le résident, lecture d’ECG etc. Voir le document page 28)  Ces informations doivent être documentées sur une feuille de route disponible au local de l’UMF-H

À la fin de chaque semaine, le patron complète une feuille d’évaluation formative (rétroaction) et rencontre le résident pour en discuter. L’évaluation finale est remplie par le patron qui termine la dernière semaine en médecine hospitalière. Cette évaluation doit refléter le sommaire des 4 semaines de stage. Si le résident présente des difficultés majeures qui compromettent la réussite de sa rotation, dans la mesure du possible, il sera avisé en mi-stage afin de pouvoir remédier aux lacunes identifiées.

 

 


Connaissances cliniques

(À acquérir au cours des 2 années de formation via le stage de l’UMF-H et autres stages hospitaliers ou lors des services de gardes)

 

 

Neurologie :                Coma, méningite, Démence, ACV/ICT, Maladies dégénératives, convulsions, Delirium

 

Cardiovasculaire :      MCAS, Insuffisance cardiaque, Arythmies, Valvulopathie, Péricardite, Endocardite, Thrombose veineuse profonde, HTA

 

Pneumologie :             MPOC, Asthme, Pneumonie, Pneumothorax, Embolie pulmonaire, Épanchements pleuraux, Néoplasie pulmonaire, Tuberculose, Maladies pulmonaires interstitielles,

 

Gastroentérologie :     Hémorragie digestive haute et basse, Maladies intestinales inflammatoires, Hépatites, Cirrhose, Pancréatite, Diarrhées aiguës et chroniques,

 

Néphrologie/urologie : Insuffisance rénale aiguë et chronique, Pyélonéphrite, Urolithiases, Syndrome néphrotique, Glomérulonéphrite. Désordres électrolytiques, désordres acido-basiques, Tumeurs rénales, Rétention urinaire.

 

Microbiologique :       Utilisation appropriée des antibiotiques, Neutropénie fébrile, VIH, SIDA,

 

Endocrinologie :         Diabète, Troubles thyroïdiens, Désordre de la calcémie, Insuffisance surrénalienne.

 

Métabolique :                         Intoxications

 

Psychiatrie :                Trouble de l’humeur, Trouble anxieux, Évaluation du risque suicidaire, Trouble de la personnalité, médication psychiatrique

 

Hématologie :              Leucémie, Lymphome, Syndromes myéloprolifératifs, Investigation de l’anémie, Trouble de la coagulation.

 

Locomoteur :               Lombalgie, hernie discale, en co-traitance avec l’ortho des suivis post-fractures ou amputations.

 

Habiletés techniques à acquérir

 

Entre autres :

 

Interprétation d’ECG, d’épreuve d’effort, de gaz artériel et des tests de fonction respiratoire.

 

Si possible selon les cas :

 

Ponctions lombaires, ponctions articulaires et ponctions d’ascite

 

Installation de lignes veineuses, centrales, intubation, tubes nasogastriques et Deboeff, soins de plaies

 

 

PLANIFICATION HEBDOMADAIRE UMFH

SEMAINE DU :                                          AU                                              

 

SUPERVISEUR :                                                                                          

 

Activité

Sujet

Résident(s)

Date /heure

Présentation

 

 

 

Capsules

 

 

 

1.

 

 

 

2.

 

 

 

3.

 

 

 

Lecture ECG

 

 

 

1.

 

 

 

2.

 

 

 

3.

 

 

 

Examen physique

 

 

 

1.

 

 

 

2.

 

 

 

3.

 

 

 

Observation directe de patron

 

 

 

1.

 

 

 

2.

 

 

 

3.

 

 

 

Observation directe résident

 

 

 

1.

 

 

 

2.

 

 

 

3.

 

 

 

Autres

 

 

 

1.

 

 

 

2.

 

 

 

3.

 

 

 

Évaluation

 

 

 

1.

 

 

 

2.

 

 

 

3.

 

 

 

 

 

N.B.     Il est souhaitable que chaque résident se définisse des objectifs dans les sphères suivantes :

 

§   examen physique;

§   investigation d’un symptôme;

§   traitement d’une pathologie;

§   entrevue (ex. comment annoncer une mauvaise nouvelle);

§   habiletés techniques (dépend plus souvent des cas).