Le samedi 16 décembre 2017

Obstétrique (1 mois)

 

L’exposition en obstétrique est longitudinale, c'est-à-dire que le résident assure le suivi tout au long de ses deux années de formation d’une clientèle obstétricale et en fera l’accouchement.  Toutefois, le résident bénéficie d’une exposition verticale d’un mois au cours de la première année.  Le bloc obstétrical précède idéalement le bloc parents-enfants et dure 4 semaines.  Le stage au complet se déroule sur une période consécutive de 12 semaines.  Pour les 2 premières semaines du bloc parents-enfants, le résident rencontre le pédiatre de garde en néonatalité à 8 h.  Chaque avant-midi est réservé à la tournée des nouveau-nés poupons. Les 6 dernières semaines sont composées de différentes cliniques reliées aux conditions parentales, maternelles et pédiatriques (visites prénatales, clinique de gynécologie, cliniques post-partum, techniques diverses)  Ainsi, vous aurez la chance de vous familiariser avec plusieurs sujets dont les conseils préventifs pour les nouveaux parents, la contraception, les saignements anormaux, les troubles de la période de la ménopause, le dépistage et le traitement du cancer du sein.  Le résident revient jusqu’à 6 demi-journées de clinique à l’UMF pour assurer le suivi de ses patients

Mode de fonctionnement - Obstétrique

Les 4 premières et 4 dernières semaines, la garde se fait en obstétrique. (Pour le mois d’obstétrique et le deuxième mois du bloc Parents-enfants).

 

Objectifs généraux :

 

1.     se familiariser avec les soins entourant l’accouchement et les problématiques reliées à la femme enceinte de plus de 20 semaines selon une approche holistique de la médecine familiale

2.     travailler en harmonie avec un personnel spécialisé dans les soins obstétricaux et périnataux : infirmière, omnipraticien-accoucheur, obstétricien-gynécologue, pédiatre, anesthésiste, travailleur social, et avec le personnel de la clinique gare et la néonatalogie

3.     développer une approche centrée sur la femme enceinte, le nouveau-né, le conjoint et les proches

 

Objectifs spécifiques :

 

1.     connaissances et habiletés du travail, de l’accouchement et du nouveau-né

2.     connaissances de la physiopathologie des conditions fréquemment rencontrées chez la femme enceinte

3.     développer des habiletés obstétricales

4.     développer une méthode de travail qui permet de gérer les urgences, les évaluations, et les patientes admises

5.     documenter ses notes cliniques et le dossier obstétrical de façon adéquate

6.     connaître les limites de l’omnipraticien-accoucheur et faire une utilisation efficiente des autres professionnels

 


Mode de fonctionnement :

 

1.     Être présent à la salle d’accouchement entre 8 à 20 heures ou de 8h à 8h selon votre horaire spécifique.

2.     Évaluer et prendre en charge les patientes du groupe omni-accoucheur en premier et les patientes des gynécologues en deuxième

3.     Aviser le médecin responsable selon la répartition des groupes

4.     Compléter la feuille d’accouchement, la feuille sommaire et la feuille d’examen de départ du nouveau-né après l’accouchement

5.     Effectuer le cours RNP et le cours ALSO avant ou pendant le stage

 

Connaissances cliniques :

 

1.     Diagnostic du travail et des phases du travail

2.     Progression normale et anormale du travail et des différences entre primipare et multipare

3.     Évaluation de la santé fœtale pendant le travail et de façon ponctuelle : auscultation intermittente, NST, interprétation des résultats d’échographie et de profil biophysique

4.     Définition de la souffrance fœtale

5.     Accouchement vaginal  normal

6.     Accouchement vaginal assisté ; indication de ventouse et forceps

7.     Césarienne et ses indications

8.     Soulagement non-pharmacologique et pharmacologique de la douleur ; indication de la péridurale et du bloc honteux, papule d’eau stérile, TENS

9.     Induction et stimulation du travail : indication et complication

10.  Physiopathologie du nouveau-né et les principales conditions fréquemment rencontrées à la naissance

11.  Connaissances générales  et  promotion de l’allaitement à l’éveil

 

Objectifs de gestion :

 

  1. Admission de la patiente
  2. Travail normal ; prévention de l’arrêt de progression
  3. Problématiques pendant le travail : progression anormale

                                                                                                     i.     stimulation du travail ; complication

                                                                                                   ii.     malprésentation

                                                                                                  iii.     accouchement vaginal après césarienne

                                                                                                  iv.     détresse fœtale

                                                                                                    v.     hémorragie

                                                                                                  vi.     dystocie des épaules

                                                                                                 vii.     gestion active du 3e stade et de ses complications

                                                                                               viii.     porteuse du streptocoque

 

4.     Autres problématiques obstétricales :

                                                                                                     i.     hémorragie post-partum

                                                                                                   ii.     hypertension gravidique

                                                                                                  iii.     diabète gestationnel

                                                                                                  iv.     travail préterme

                                                                                                    v.     rupture prématurée des membranes

  1. Réanimation néonatale

 

Techniques à acquérir :

 

1.     examen vaginal : présentation, dilatation, effacement, station, score de Bishop

2.     amniotomie

3.     contrôle de la sortie du nouveau-né

4.     circulaire du cordon

5.     expulsion du placenta

6.     épisiotomie et sa réparation

7.     réparation de déchirure vaginale et périnéale

8.     test de fougère

9.     manœuvre de dégagement pour dystocie de l’épaule

 

Techniques à connaître:

 

Électrode interne, ventouse, forceps, bloc honteux, révision utérine